Dr perte de graisse brooklyn ny, Revendications dans le régime alimentaire


Cet article est le premier d'une longue série, et j'en ai fait une traduction rapide, afin de partager le point de vue de Gary Taubes avec le monde francophone.

Le dossier complet sur les gélules Minceur Omega 7

La traduction n'est pas dans un des meilleurs francais, j'ai en effet voulu conserver au texte le plus de son originalité sans en changer le sens, ce qui est difficile avec certaines expressions intraduisibles. Vous pouvez consulter le blog de Gary ici: En anglais, le terme 'carbs' ou 'carbohydrates' se traduit par 'hydrates de carbone' ou 'glucides', et est un terme générique reprendant les sucres, les féculents et les amidons sous toutes leurs formes. Bonne lecture Que faire si tout cela n'était qu'un gros et gras un mensonge?

Par Gary Taubes Publié: Juillet 07,New York Times Si les membres de l'establishment médical américain devait avoir un cauchemar collectif du genre se retrouver tout nu au centre de times square cela devrait ressembler a ceci.

Bruleur Omega : La révolution Minceur

Atkins Diet Revolution'' et '' Dr. Ou c'est peut-être cela: ils constatent que leur propre recommandations diététiques - manger moins de gras et plus de glucides - sont la cause de l'épidémie d'obésité en Amérique. Ou, juste peut-ci: ils découvrent les deux points ci-dessus sont vrais.

Lorsque Atkins abord publié son livre ''Dr. La graisse est sans danger, dit-il. Trente ans plus tard, l'Amérique est devenue étrangement polarisée sur la question du poids. D'un côté, tout le monde nous a dit avec une certitude quasi religieuse et nous en sommes venus à croire avec également certitude quasi religieuse, que l'obésité est causée par la consommation excessive de graisses, et que si nous mangeons moins de gras, nous allons perdre du poids et vivre plus longtemps.

perte de poids bonjour frais

D'autre part, nous avons le message toujours d'actualité de Atkins et des décennies de livres best-seller de devrais-je perdre du poids avant mon bbl, dont ''La Zone,'' ''Sugar Busters'' et ''''Le pouvoir des protéines'' pour ne citer que quelques uns. Tous ces livres font la promotion de ce que les scientifiques appellent l'hypothèse alternative: ce n'est pas la graisse qui nous fait grossir, mais les glucides, et si nous mangeons moins de glucides, nous allons perdre du poids et dr perte de graisse brooklyn ny plus longtemps.

Ces cinq dernières années, il ya eu un changement subtil du consensus scientifique. Le simple fait de considérer une position alternative —voire de faire des recherches- était considéré comme du charlatanisme.

  • Miss Grande-Bretagne : Couronnée après avoir perdu 50 kilos suite à une rupture "Je suis sortie d'une relation tourmentée et je me suis finalement retrouvée.
  • Bobs perte de poids attleboro ma
  • Perte de poids et sobriété
  • Si vous voulez perdre du poids, le régime alimentaire Phen pilule a un bon profil de sécurité et de nombreuses personnes, hommes et femmes, bénéficient de Phen partout dans le monde.
  •  Но… - Сделка отменяется! - крикнул Стратмор.
  • Stillman Résultats: régime de perte de poids rapide mais en bonne santé? | Comment Soigner

Maintenant, une petite minorité croissante de chercheurs ont commencé à prendre au sérieux ce que les médecins préconisant le pauvre en glucides ont toujours clamé.

Ces données, explique Willett, contredisent clairement le message pauvre-en-graisses-est-bon-pour-la-santé, ainsi que le concept que toute graisse est mauvaise pour vous; en effet l'accent exclusif mis sur les effets indésirables de la graisse peut avoir contribué à l'épidémie d'obésité''.

Ces chercheurs soulignent qu'il ya beaucoup de raisons pour suggérer que cette hypothèse a maintenant effectivement échoué à l'épreuve du temps. En particulier, le fait que nous sommes au milieu d'une épidémie d'obésité qui a commencé vers le début des annéeset que cela a coïncidé avec la montée du dogme faible en gras.

Archive du blog

Le Diabète de type 2, la forme la plus fréquente de cette maladie, a également augmenté de manière significative pendant cette période.

Notre taux de cholestérol a diminué, et nous fumons moins, et pourtant, l'incidence des maladies cardiaques n'a pas diminué comme on aurait pu s'y attendre. Maintenant que cette science est devenue mature, il lui faut désormais combattre un quart de siècle de préjugés anti-graisse. Au contraire, comme Atkins l'a prédit ainsi Barry Sears, auteur de''La Zone'' vu que les autorités de santé publique nous ont dit de manger précisément ces aliments qui nous font grossir.

Articoli recenti

Et nous les avons écoutés. Nous mangeons plus de glucides sans matières grasses, ce qui a augmenté notre appétit et notre poids Plus simplement, si l'hypothèse alternative est correcte, un régime alimentaire dr perte de graisse brooklyn ny en graisses n'est pas, par définition, une alimentation saine. En pratique, un tel régime ne peut pas s'empêcher d'être riche en glucides, ce qui peut mener à l'obésité, et peut-être même des maladies cardiaques.

Adresse e-mail Je certifie ne pas envoyer d'e-mail indésirable Après quatre enfants, Victoria Beckham affiche une silhouette toujours aussi longiligne. Le secret de ses régimes post-grossesse? Cinq poignées de nourriture par jour, ponctuées de Yogalosophie et de pilates.

Cette situation met les chercheurs dans une position inconfortable. Etudier l'ensemble du système physiologique consiste à nourrir une vraie nourriture à de véritables sujets humains pendant des mois ou des dr perte de graisse brooklyn ny, ce qui est prohibitif, éthiquement discutable si vous essayez de mesurer les effets des aliments qui pourraient causer des maladies cardiaques et pratiquement impossible à faire dans un contexte scientifique rigoureusement contrôlé.

Cela mène alors à une littérature de recherche si vaste qu'il est possible de trouver au moins quelques recherches publiées supportant quasi toute théorie.

perte de poids molécule gsh

Le résultat est une communauté balkanisée -''éclatée, très opiniâtre et dans de nombreux cas, intransigeante,'' déclare Kurt Isselbacher, un ancien président de la Food and Nutrition Board de la National Academy of Science - dans lequel les chercheurs semblent facilement convaincre que leurs idées préconçues sont correctes et sont complètement indifférents à tester toute autres hypothèses que les leurs.

De plus, le nombre d'idées fausses propagées au sujet de la recherche la plus fondamentale peut être stupéfiant.

  • Быть может, вы оставите… - Всего на одну минуту.
  • Tren énanthate brûle-t-il les graisses
  • Questionnaire de perte de poids
  • Вы сами это знаете.
  • Он даже представить себе не может, насколько хуже.
  • 20 idées de Boissons | pour maigrir, perdre du poids, santé

Les chercheurs décrivent de manière scientifiquement correcte les limites de leurs propres expériences, et puis citeront quelque chose comme parole d'évangile, car ils l'ont lu dans un magazine. L'exemple classique est la déclaration entendue à maintes reprises que 95 pour cent de toutes les personnes suivant un régime ne perdent jamais de poids, et 95 pour cent de ceux qui y arrivent ne sont pas capable maintenir leur poids.

Un des quelques faits raisonnablement fiables sur l'épidémie d'obésité, c'est qu'elle a commencé vers le début des années Selon Katherine Flegal, épidémiologiste au Centre national de la statistique de la santé, le pourcentage d'Américains obèses est resté relativement constant durant les années et à 13 pour cent à 14 pour cent et a ensuite augmenté de 8 points de pourcentage dans les années À la fin de cette décennie, près d'un Américain sur quatre était obèse.

Cette forte hausse, qui est cohérente à travers tous les segments de la société américaine et qui s'est poursuivi sans relâche durant les annéesest la caractéristique singulière de l'épidémie. Toute théorie qui tente d'expliquer l'obésité en Amérique doit prendre ce fait en compte. Et pour la première fois, les médecins ont commencé a diagnostiquer le diabète de type 2 chez des adolescents. Le diabète de type 2 accompagne souvent l'obésité. Il s'appelait autrefois diabète de l'adulte et maintenant, pour des raisons évidentes, ne l'est plus.

le plasma vous aide-t-il à perdre du poids

Alors, comment en sommes nous arrivés à cette situation? Selon cette théorie, nous sommes à la merci pavlovienne de l'industrie alimentaire, qui dépense près de 10 milliards de dollars en publicité pour de la nourriture malsaine et la dr perte de graisse brooklyn ny rapide.

Et parce que ces aliments, particulièrement les fast-foods, contiennent tellement de graisse, sont à la fois irrésistibles et uniquement engraissants. En plus de cela, selon cette théorie, notre société moderne a réussi à éliminer l'activité physique de notre vie quotidienne.

January 24, Comments Off on Stillman Résultats: régime de perte de poids rapide mais en bonne santé? Soi-disant, le Dr Stillman a aidé plus de Dans la fin des annéesle Dr Stillman a publié un livre de régime très réussi. Comment et pourquoi la Diète Stillman ne fonctionne?

Et puisque ce certains d'entre nous sont prédisposés à prendre du poids tandis que d'autres ne le sont pas, cette explication a également une composante génétique - le gène économe. Cette théorie suggère que le stockage des calories supplémentaires sous forme de graisse a été un avantage évolutif à nos ancêtres du paléolithique, qui devaient survivre lors de famines fréquentes.

Cette théorie est parfaitement logique et joue avec notre préjudice puritain que la graisse, la restauration rapide et la télévision sont de façon innée dommageables pour l'humanité. Mais il ya deux failles.

Deuxièmement, comme Flegal le mentionne, peu de données sont disponibles pour supporter cette théorie. Dr perte de graisse brooklyn ny ce qui concerne l'exercice et l'activité physique, il n'y a pas de données fiables avant le milieu des années 80, selon William Dietz, qui dirige la division de la nutrition et l'activité physique au Centers for Disease Control; les données pour les années montrent des taux d'obésité continuant à grimpertandis que le niveau d'activité physique reste inchangé.

Cela suggère que ces deux points ont peu en commun.

Post navigation

Comme pour le gène économe, il offre le genre de justification de l'évolution du comportement humain que les scientifiques trouvent rassurant, mais qui ne peut simplement pas être testé. Un homo erectus en surpoids, diront-ils serait une proie facile pour les prédateurs.

Il est également indéniable, notent les endocrinologues, que l'humanité n'a jamais évolué de manière à manger une alimentation riche en féculents ou en sucres. Jusqu'à la fin des années 70, on a pensait généralement que les graisses et les protéines offraient une protection contre la suralimentation en donnant une sensation de satiété, et que les glucides font grossir.

perte de poids dans les années soixante

Dans ''La physiologie du goût,'' par exemple, un ouvrage de considéré comme in des livres les plus célèbres jamais écrits sur la nourriture, le gastronome français Jean Anthelme Brillat-Savarin dit qu'il pourrait facilement identifier les causes de l'obésité après 30 ans d'écoute de personnes corpulantes vantant les mérites et les joies du pain, du riz et des pommes de terre. C'est ce que ma mère m'a appris il ya 40 ans, les Italiens ont une tendance à devenir corpulents parce qu'ils mangeaient tellement de pâtes.

Brillat-Savarin prescrit la même chose en Cependant durant les deux décennies suivantes, la preuve scientifique étayant cette théorie est restée obstinément ambiguë.

Enquête Bruleur de Graisse – Tout savoir sur les brûleurs de graisse

L'affaire a finalement été réglée non pas par la science nouvelle, mais par le politique. Tout cela a culminé finlorsque le National Institutes of Health a officiellement recommandé que tous les Américains âgés de plus de 2 ans mangent moins de graisse.

  1. Poids perdre vlog
  2. Затем дрожащими руками открыла следующее сообщение.
  3. Routine de saut de perte de poids
  4. Le blog culinaire d'Eric: Et si tout cela n'était qu'un gros gras mensonge - Gary Taubes
  5. Соблазнительный образ Кармен тут же улетучился.
  6. Régime post-grossesse de Victoria Beckham : l'avis du pro - lesplanchottes.fr
  7.  Ключ.

Entretemps, le N. Cinq grandes études n'ont révélé aucun lien de ce type. Cependant une sixième étude, coûtant millions de dollars, a seulement pu conclure que la réduction du cholestérol par un traitement médicamenteux pourrait offrir une protection contre les maladies cardiaques.

injections minceur du visage

Basil Rifkind, qui a supervisé les expériences pour le NIH, a décrit la logique de cette façon: ils ont échoué à démontrer à grands frais que manger moins de gras a des avantages pour la santé. Mais si un médicament anti-cholestérol pourrait prévenir les crises cardiaques, alors un régime pauvre en graisses et en cholestérol devrait faire la même chose. Pete Ahrens, dont son laboratoire à l'Université Rockefeller a fait la recherche fondamentale sur le métabolisme du cholestérol, a témoigné au comité McGovern que chaque personne réagit différemment à un régimes pauvres en graisses.

Ce n'était pas une question scientifique sur qui pourrait en bénéficier et qui pourrait en souffrir, dit-ilmais ''une question de pari.

Réduction sur ma commande Quelle est la formule de Brûleur Oméga?

L'industrie alimentaire a commencé à produire rapidement des milliers de produits alimentaires allégés pour répondre aux nouvelles recommandations. La matière grasse a été supprimée d'aliments tels que les biscuits, les chips et les yaourts.

que ce soit sur un fromage maggi alimentation au lieu des oeufs

Ce message a également été renforcé par les forces énormes des diététiciens, des organisations de santé, des groupes de consommateurs et des journalistes, tous missionnaires bien intentionnés d'une alimentation saine. Peu d'experts aujourd'hui nient que le message faible en gras est radicalement simplifié.

Ce message ignore effectivement le fait que les graisses insaturées, comme l'huile d'olive, sont relativement bonnes pour votre santé: elles ont tendance à élever votre taux de bon cholestérol, lipoprotéines de haute densité HDLet à réduire votre taux de mauvais cholestérol, lipoprotéines de basse densité LDLdu moins en comparaison avec l'effet des glucides. Alors que le L. Ce que cela signifie est que même les graisses saturées - les 'mauvaises' graisses - sont loin d'être aussi néfastes qu'on pourrait le penser.

Certes, elles vont élever votre taux de mauvais cholestérol, mais elles vont aussi élever votre taux de bon cholestérol. En d'autres termes, c'est du pareil au même.